Informer,  coélaborer, évaluer

Une véritable démocratie participative ne se limite pas à l’organisation de réunions publiques, loin s’en faut. Elle suppose un état de d’esprit, une volonté de gouvernance fondée sur l’information, la co-élaboration des politiques communales et l’évaluation publique des actions mises en oeuvre. Cette dynamique participative nous allons la construire avec vous.

Nous allons faire l’expérience d’une réelle démocratie participative fondée sur l’écoute, la concertation, la transparence, la communication, basée sur 

  • Des relations humaines fortes avec les agents communaux basées sur la confiance pour une meilleure ambiance de travail, une plus grande efficacité, une relation d’engagement et de respect mutuels entre élus et agents communaux. Les personnels territoriaux contribuent à l'accueil des habitants et, en tant que salariés, ils participent aux réseaux d'échanges multiformes qui dynamisent le territoire. 
  • La mise en place de réunions-bilan régulières : elles porteront sur des thèmes précis, mais aussi sur l’avancée de nos engagements 
  • La mise en place d’un conseil municipal de jeunes. Il sera force de propositions pour « un bien vivre ensemble à Auzeville » avec et pour les jeunes. 
  • La mise en place de conseils de quartiers, pour que les décisions importantes soient prises en concertation avec les habitants. 
  • L’organisation d’agoras citoyennes thématiques régulières à l'initiative des habitants et des associations. 
  • L'incitation systématique à participer aux enquêtes d'utilité publique grâce aux moyens de la communication de la commune, avec la consultation officielle des conseils de quartier 
  • Des commissions extra municipales, avec des attributions mieux adaptées aux exigences actuelles, et de plus larges prérogatives confiées aux Auzevillois. 
  • Nous ferons l’expérience de budgets participatifs, et d’appels à projets 

 

Nous allons basculer dans une communication numérique, dynamique et interactive.

Comment ça marchera : chaque habitant pourra s’il le souhaite, à partir d’une application sur son Smartphone, informer les services de la Mairie d’un problème urgent dans son quartier en envoyant un texte simple et une photo illustrant le problème. Il aura en retour un message lui indiquant la prise en compte de son message et la suite qui y sera donnée.
Il recevra également des actualités et des informations de la commune tel que le calendrier des évènements.
De nombreuses communes sont déjà équipées de ces applications (ex : Ayguevives dans le 31).

  • Des flashs-info envoyés par messagerie : informations succinctes sur l’actualité communale et intercommunale 
  • Des outils numériques d’échanges directs avec la Mairie … chaque habitant pourra s’il le souhaite, à partir d’une application sur son Smartphone, informer les services de la Mairie d’un problème urgent dans son quartier en envoyant un texte simple et une photo illustrant le problème. 
  • Une actualisation des outils actuels : se posera la réflexion de garder, de faire évoluer ou d’arrêter les outils de communications actuelles, à savoir :
  • La Lettre d’Auzeville (LDA) revue trimestrielle en support papier,
  • le Télex : informations mensuelles sur l’actualité,
  • les flashs-info envoyés par messagerie : informations succinctes sur l’actualité communale et intercommunale,
  • le livret d’accueil : information sur les services offerts par la commune. 

 

Il n’y a pas de gouvernance sans maîtrise des finances !

  • Nous procéderons à un état des lieux, en matière de finances dès le début du mandat, pour trouver les bases d’un désendettement structurel, et non plus par le biais de rentrées de fonds conjoncturelles qui n’améliorent les finances qu’à court terme. 


  • Le développement économique est une compétence du SICOVAL, mais rien ne nous empêche de créer quelques structures comme :

·         un Café solidaire : lieu de rencontre pour créer du lien et permettre à ceux qui sont
seuls de retrouver d’autres Auzevillois pour parler, jouer à un jeu de société, lire le journal …
·         un Atelier partagé de réparation d’objets : créer une structure communale pour offrir le prêt d’outils pour le bricolage, pour aider et conseiller les Auzevillois dans les domaines de la mécanique, de l’électricité et de l’informatique.
L’atelier pourra également assurer des formations notamment dans l’aide aux outils informatique, tel que Smartphone, ordinateur portable …
·         une Recyclerie, réutilisation d’objets, leur donner une nouvelle vie …
 
Pour mettre en œuvre ces structures,  il nous faut des locaux, des bénévoles, du savoir-faire …
Nous aurons besoin de vous.

Ce que nous ferons dès le début du mandat 

Revoir les attributions et l’intitulé des commissions extra-municipales de manière à « coller » au mieux aux thématiques et débats actuels.

  • Pour nous, les discussions au sein des commissions municipales doivent permettre de s’enrichir les uns les autres et de dégager des décisions communes, prises par consensus. Quand il existe un désaccord profond sur un sujet, on laisse mûrir et on y revient plus tard.

 

Elaborer une charte du fonctionnement des commissions

  • Nous constituerons un groupe de travail mixte élus/habitants pour élaborer une charte de fonctionnement des commissions extra-municipales, de leurs prérogatives, des engagements de la municipalité vis-à-vis des commissions

 

Nous procéderons à la désignation de divers Conseillers Municipaux délégués (CMD)

  • Un CMD en charge de la mise en place du Conseil Municipal jeunes
  • Un ou des CMD en charge de la gestion et l’animation avec les habitants des Conseils de quartiers


Dès notre prise de fonction :
1- Nous chercherons des locaux :
Ø  Pour la mise en place rapide du Café solidaire,
Ø  Pour l’Atelier partagé (aide à la réparation d’objets, prêt d’outils)…
Ø  Pour une Recyclerie : réutilisation d’objets pour leur donner une nouvelle vie. Pour cette activité il faudra des locaux de grandes dimensions, et cela demandera certainement du temps.
 
2- Nous désignerons un CMD en charge des relations avec les gens du voyage :
Face aux difficultés à trouver des solutions pérennes aux nuisances découlant des passages hors aire de stationnement prévue à cet effet :
-  raccordement sauvage aux installations électriques,
-  raccordement d’eau,
-  traitement des déchets et propreté du site

Nous devons, en tant que commune, en complémentarité avec le SICOVAL, favoriser le dialogue avec les gens du voyage, et promouvoir la recherche de solution.
Le Conseiller Municipal Délégué œuvrera en étroite collaboration avec les membres de la commission extra-municipale « vivre ensemble, créer du lien » et se rapprochera de la commission « cohésion sociale » du Sicoval.

Vous pouvez participer, donner votre avis et élaborer avec nous, notre programme municipal, 

contact@auzeville-en-transition.fr

Seconde réunion participative 

Jeudi 5 mars 2020 à 20H

Merci d’être venus nombreux à la salle de la Durante !

contact@auzeville-en-transition.fr

Première réunion participative 

Elle a eu lieu le Jeudi 6 février 2020 à 20H - salle de la Durante. Vous étiez plus d'une centaine dans la salle.

contact@auzeville-en-transition.fr

contact@auzeville-en-transition.fr